Indications et Contre-indications


Indications pré-piercing

Avant de se faire percer, il est recommande pour que l’acte se passe dans les meilleures conditions, de suivre les quelques indications suivantes :

Dans un premier temps, choisir le studio, en général, la méthode du «bouche a oreille» reste un bon indicateur pour savoir si tel ou tel lieu est fiable.
Il faut que vous vous sentiez bien chez votre perceur, orientez vous vers quelqu’un qui va vous mettre a l’aise tout en répondant a vos questions et vos attentes.

Attention aux forums sur le net, les réponses sont subjectives.
Ce n’est pas parce qu’ « elle trouve cet endroit génial ou parce qu’il trouve que le perceur est trop (ou pas assez) perce » que l’endroit mérite d’être connu ou évite.

Bien qu’une législation se mette en place tout doucement (le sppf œuvre a grande échelle pour la protection des clients et pour qu’une règlementation voit le jour dans notre pays), certains professionnels du body art réalisent des actes « a leur sauce » en pensant bien faire ; mais dans la réalité des choses, des normes d’hygiène élémentaires ainsi que des bases de savoir faire technique sont souvent non ou mal respectées par ces prétendus professionnels !!!

Le tarif, qui dans certains cas est un critère afin de choisir son endroit est aussi un bon indicateur, « méfiez vous du pas cher qui parait bien, l’hygiène y est forcement négligée », se faire percer pour 20€ comporte évidemment des risques.
Déplacez vous et faites vous votre opinion par vous-même, posez des questions, demandez des infos sur l’hygiène, les soins, les bijoux…

Contre-indications pré-piercing

Le jour du piercing, vous devez respecter quelques impératifs :

-Ne pas consommer d’alcool ou de stupéfiants.

-
Il est préférable d’avoir manger et d’être reposer.

-
Il faut évidemment être propre (prendre une douche avant de venir chez le perceur est toujours plus agréable).

-
Certains problèmes de sante tel que les cardiopathies, le diabète, hémophilie, eczéma excessif (ou autre maladie de peau tel le psoriasis etc…) nécessitent un accord médical préalable.

-
Il est important de signaler au perceur une éventuelle maladie ou un traitement en cours, l’usage de certains médicaments contre-indiquent l’acte de piercing comme des produits anticoagulants (aspirine par-exemple).

Contre-indications post-piercing

La cicatrisation d’un piercing est longue, elle varie selon les placements
(de 3 a 8 mois en moyenne).

Après quelques jours il sera moins sensible et la rougeur commencera a disparaitre, ne vous y fiez pas, il reste fragile.

Durant 1 mois et demi évitez les baignades ainsi que les frottements, irritations, et les tensions prolongées sur le bijou.

-Ne le touchez pas sans avoir les mains propres.

-Ne jouez pas avec votre barre de langue.

-Ne remplacer pas la prothèse trop rapidement, votre perceur vous dira a quel moment le changement sera possible.